AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ✻ and i'm living off of grass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Weatherly

avatar

Messages : 42
Sur TPF depuis : 16/06/2017
Face : Joseph Morgan
Copyright : Belispeak
Multinicks : None.
Âge : Trente-cinq ans

MessageSujet: ✻ and i'm living off of grass   Jeu 27 Juil - 19:26

caleb weatherly
❝ quotes quotes quotes. ❞
img@gifhunts | quote(artiste)


[PATRONYME COMPLET] Il porte le nom de famille de Weatherly qui se transmet de père en fils depuis plusieurs générations avec fierté. Il se transmet aussi avec des responsabilités et une certaine pression. Sa mère a choisi le prénom de Caleb en hommage à un écrivain qu'elle aimait beaucoup. Il préfère néanmoins qu'on l'appelle Cal. [ÂGE, DATE ET LIEU NAISSANCE] Il a vu le jour un 19 mars il y a trente-trois ans ici-même à Bar Harbor. C'est donc un natif de cette ville qu'il porte  avec fierté et chérit.[NATIONALITE ET ORIGINE(S)] Il est américain avec des origine irlandaises ce qui explique peut-être sa chevelure avec des reflets roux. [STATUT CIVIL, ORIENTATION SEXUELLE] Il est hétérosexuel et n'en a aucun doute. Parfois, il se dit qu'une relation avec un homme aurait été plus simple, mais il est ainsi. [OCCUPATION] Caleb est le médecin de la ville, il exerce comme généraliste. Il a fait des études de médecines réussis avant de décider de se rapprocher de ses racines. Il opère encore de temps en temps à l'hôpital. [SITUATION FAMILIALE] Caleb a vu le jour dans une famille américaine aisée avec un père médecin dont il a repris le cabinet et une mère au foyer. Caleb est l’aîné d'une famille de trois enfants. Il est le seul homme de la fratrie ce qui n'a pas toujours été évident et ce qui peut expliquer son côté très protecteur. [TRAITS DE CARACTÈRE] Cal est charismatique, brillant, drôle, maladroit parfois, jaloux, impulsif, mauvais perdant, possessif, loyal, incertain. [GROUPE]Fleur de lotus. [AVATAR] Joseph Morgan.
┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈ • ┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈

étiez-vous déjà là, lors des premiers meurtres? en avez-vous entendu parler? Caleb n'était pas présent lors des premiers meurtres. Il était parti dans une grande ville afin de faire son internat en chirurgien. Cependant, il en a entendu parler par ses amis, sa famille. Il n'a pas pu s'empêcher de revenir à plusieurs reprises comme pour veiller sur les siens et soutenir la ville. Il éprouve une sorte de culpabilité de ne pas avoir été davantage présent.
que pensez-vous du nouveau meurtre qui vient de se produire? Caleb espère que c'est l'oeuvre d'un copieur en manque d'attention qui va rapidement faire des erreurs afin de se faire attraper par la police et arrêter ce massacre.
avez-vous peur pour votre sécurité? On ne peut pad dire que Cal est peur pour sa sécurité par contre, il n'est pas rassuré à propos de ses soeurs. Il leur répète encore et encore d'être prudente et de ne pas faire confiance à qui que ce soit.Malheureusement certaines écoutent moins bien que d'autres.


► And all of your words fall flat
► Petit, Caleb n'était pas le plus beau, le plus intelligent, mais il était le plus drôle. Son attitude de clown lui a valu l'amitié et l'attention des filles. Il jouait sur l'humour pour gagner en confiance en lui et ça a plutôt bien marché.
► Mieux vaut ne pas lui dire ce qu’il faut faire il fera l’inverse. Il a un sale caractère. Il faut savoir l’amadouer avec le temps et de l’énergie. Une autre façon c’est par son ventre puisqu’il est très gourmand. Il adore bien manger alors si une femme veut le séduire elle devra passer par son estomac.
► Il tient énormément à sa famille. Il ne sait pas toujours comment le montrer. Il peut être maladroit dans sa façon de faire. Il a l’impression de devoir les protéger. D'ailleurs, il est très protecteur avec ses soeurs qu'elle le veuille ou non.
► Caleb a toujours été un élève brillant, il n'avait pas besoin de réviser énormément pour réussir. Il était assez précoce et il a suivi des études studieuses. Il a été élevé dans l'idée de reprendre le cabinet de son père c'est donc naturellement qu'il a fait des études de médecine. Il voulait même être chirurgien, mais il n'a jamais su dire non à son père. Il a toujours eu ce besoin de le rendre fier. Il a donc repris son cabinet en venant s'installer ici après ses études.
► Caleb est le séducteur par excellence. Il a un charisme, un charme que beaucoup lui envient. Il n'a pas besoin de faire d'efforts pour que les femmes viennent jusqu'à lui. Il en a profité et il en profite encore aujourd'hui. Il a cessé de penser qu'il existe "the one". Pourtant, il a eu le meilleur exemple qui soit avec ses parents, mais ses déceptions lui ont appris la leçon.
► Sa faiblesse ? Les femmes. Caleb n'a jamais eu de chance en amour. Il a eu deux relations sérieuses. La première fois c'était avec Cait il y a plusieurs années. Tous le monde leur disait à quel point ils étaient beaux ensemble, que c'était le destin.  
► Ils étaient arrivé à des moments où ils voulaient des choses différentes. La jeune femme voulait s'éloigner d'ici, faire carrière et que Caleb aussi ait envie d'autre chose. Pourtant, il était heureux ici et son métier lui convenait, mais ce n'était pas assez pour elle. Ils essayaient sans cesse de se changer, de faire des compromis.
Caleb l'a même demandé en mariage comme pour se convaincre que c'était la bonne chose à faire, mais ce n'était juste pour personne.
► La seconde femme qu'il a aimé s'appelait Joan et elle a précipité sa rupture avec Cait. Elle fut comme une bouffée d'air frais. Il en est tombé amoureux rapidement et intensément, pourtant, il ne s'est rien passé de concret entre eux mise à part un baiser. Elle lui a montré une nouvelle facette de sa personnalité qu'il ne soupçonnait pas.
► Caleb a bien failli aller jusqu'au bout, mais une semaine avant le mariage il a fini par réaliser qu'il ne pouvait pas faire ça. Il l'a quitté lui brisant ainsi le coeur et réveillant certains traits de sa personnalité assez difficile. En effet, la jeune femme s'est sentie humiliée de découvrir que non seulement Caleb la quittait, mais aussi qu'il en aimait une autre. C'était comme un coup de poignard qu'elle n'a pas vu venir.
► Certains disent qu'il a eu le retour de bâton qu'il méritait puisque la femme pour qu'il quittait sa fiancée n'a pas résister à la pression sociale et elle a fini par quitter la ville. En effet, le regard des habitants sur celle qu'ils appelaient "homewrecker" a été difficile à supporter.
► Mieux vaut ne pas trop le chercher parce qu'il peut se montrer très impulsif. Il est gentil, mais il y a des limites il a aussi son caractère. Il est loin d’être une bonne patte.
► Caleb possède un chien dont il est fou. On pourrait presque dire qu'il le considère comme son bébé seulement jamais il ne lui viendrait à l'idée de le montrer devant qui que ce soit.
►Pendant une longue période, Caleb a fait profil bas afin de faire oublier son scandale. Puis il a compris qu'il devait arrêter de vivre en fonction des autres. Depuis il suit ses envies et enchaîne les relations éphémères. Il faut dire que dès que cela devient sérieux il s'arrange pour que cela s'arrête.  

┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈ • ┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈
[pseudo/prénom] lovee, jessica. [âge] 24 ans. [pays] france. [type de personnage] inventé. [présence] tous les soirs. [si vous veniez à quitter le forum, pouvons-nous tuer votre personnage pour l'intrigue] oui    [autre]    


Dernière édition par Caleb Weatherly le Dim 6 Aoû - 19:21, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Weatherly

avatar

Messages : 42
Sur TPF depuis : 16/06/2017
Face : Joseph Morgan
Copyright : Belispeak
Multinicks : None.
Âge : Trente-cinq ans

MessageSujet: Re: ✻ and i'm living off of grass   Jeu 27 Juil - 19:38

► Piece by piece he filled the holes


≈ ≈ ≈
{ But I wonder where were you when I was at my worst
Down on my knees and you said you'd have my back }
crédit/ tumblrmaroon 5.

Caleb avait annulé son mariage il y a plus d’une semaine pourtant, il sentait que les choses ne tournaient pas en sa faveur. Il avait voulu faire les choses correctement en rompant sa fiancée depuis qu’il s’était rendu compte qu’il avait des sentiments pour une autre femme. Il pensait qu’ainsi il pourrait être avec elle sans que rien ne pourrait se mettre entre eux. Malheureusement les choses ne sont pas si faciles dans une petite ville.  Joan se faisait de plus en plus distance dans ses messages, dans leur rencontre. Il avait décidé d’aller la voir chez elle afin d’essayer de comprendre la situation. Il resta très silencieux lorsqu’il aperçut la jeune femme en train de charger sa voiture. Elle était en train de prendre le large et elle n’avait pas pris la peine de le prévenir. Lorsque Joan l’aperçut elle sembla très gênée par la situation. Caleb n’avait pas besoin qu’on lui fasse un dessin. La déception était grande pour celui qui pensait avoir trouver sa moitié. Cependant, la jeune femme vint vers lui comme pour s’expliquer. « Je ne peux pas je suis désolée .. » Lâcha-t-elle. C’est tout ce qu’elle trouvait à lui dire et cela ne lui suffisait pas. Il pensait mériter mieux qu’une petite phrase sans le moindre sens. « Tu ne peux pas quoi ? » Lui demanda Caleb. Il ne comptait pas lui faciliter la tâche. Il voulait qu’elle ait le cran de le dire à haute voix. Il voulait l’entendre de sa bouche afin de pouvoir croire que c’était réellement terminé. « Être avec toi, pas comme ça. Tout ça c’est beaucoup trop .. » Lui répondit Joan. Elle semblait fatiguée, triste. On pouvait voir les cernes sous ses yeux comme si elle n’avait pas dormi de la nuit. Il sentait qu’elle était fragilisée par tout cela, mais à ce moment précis il ne voulait pas le savoir. « Mais qui se soucie de ce qu’ils pensent ? » Lui demanda Caleb. Il avait décidé de ne plus se soucier de ce que les habitants pensaient, il avait envie de vivre sa vie pour lui. Malheureusement la jeune femme n’en était pas au même stade. « Moi, moi je m’en souci ! » Lui rétorqua Joan avec la voix cassée. « Les gens ne retiennent qu’une chose : que je suis la source de vos problèmes, que je suis une briseuse de ménage. Tu ne sais pas ce que c’est de se balader dans la rue et de voir les gens te dévisager comme si tu n’étais qu’une moins que rien .. » Lui expliqua la jeune femme. On sentait qu’elle en avait gros sur le cœur, qu’elle avait subi le regard des habitants et leurs commentaires depuis une semaine et que c’était déjà beaucoup trop pour elle. Elle ne tenait pas le coup face à tout cela et elle préférait s’en aller plutôt que de continuer à se sentir aussi mal. Il savait qu’elle disait vrai. Les gens sont beaucoup plus durs avec une femme. Il savait qu’elle vivait un moment difficile en ville, mais il ne pensait pas qu’elle prendrait la fuite. Il pensait qu’elle se battrait pour rester ici avec lui. « Qu’est-ce que tu essayes de me dire ? » Lui demanda Caleb. Il voulait qu’elle soit franche, il voulait qu’elle aille plus loin dans ses propos. Il se faisait dû mal, il lui faisait dû mal. « Je dois partir, je dois m’en aller d’ici. Au moins le temps que ça se calme. » Lui répondit la jeune femme. Malheureusement sa réponse ne le convainc pas. Il savait qu’elle ne reviendrait pas, qu’elle ne pourrait pas affronter les regards. « Donc tu reviendras ? » Lui demanda le jeune homme. Il voulait forcer Joan a être honnête avec lui. Il aurait pu l’attendre, mais il ne voulait pas attendre après un fantôme. Le silence de la jeune femme valait plus que des mots. « C’est bien ce que je pensais .. » Lâcha-t-il avant de tourner les talons. Il préférait s’en aller plutôt que de montrer à quel point tout ceci l’affectait. Caleb avait l’impression que le ciel lui tombait sur la tête, que son cœur allait lui sortir de la poitrine. Joan décida de le suivre en l’appelant : « Cal s’il te plait ne réagis pas comme ça ! » Elle ne voulait pas que cela se termine ainsi entre eux. Elle tenait réellement à lui cependant, le mal était fait. Caleb souffrait et lorsqu’il souffrait il se mettait sur la défensive, il n’écoutait plus rien ni personne. « Pas comme quoi ? Pas comme si j’avais fichu en l’air mon mariage pour toi et que tu me dises que tu as changé d’avis parce que c’est trop difficile et que maintenant tu vas partir et que tu ne reviendras pas ? » Lui demanda Caleb. Il n’attendait aucune réponse de sa part puisqu’à ses yeux tout était dit. Elle avait pris sa décision et il ne pourrait rien dire ou faire pour changer la donne. Il devait s’avouer vaincu. « Je suis désolée, vraiment.. » Lui confia Joan les larmes aux yeux. On pouvait sentir la détresse dans sa voix malheureusement ce n’était pas assez pour la faire rester. Il resta silencieux et remonta dans sa voiture. Il n’allait pas courir après une femme qui ne voulait pas de lui. Le pire dans tout cela c’est qu’elle ne lui avait même pas proposé de partir avec lui. C’est la dernière fois que Caleb vit Joan. Deux années se sont écoulées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
✻ and i'm living off of grass
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ever Living rule
» Living crappily ever after • PV
» Hawkins Jayden - living like we're renegades
» Taiwan to help Haiti to be more self-reliant
» An african american woman is the new CEO of Xerox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
□ the poet's fire :: PART TWO – YOU HAVE TO RUN :: - behind the walls-
Sauter vers: